Retour à la liste des galeries    
Localiser les galeries
Saisissez un code postal
->

Sponsors & Partenaires
Présentation du site
Par Pierre Souchaud et Christian Noorbergen
cliquez ici
VISUAL ARTS EXPLORER
Le moteur de recherche des arts visuels
cliquez ici
ARTENSION :
LE MAGAZINE DE L'ART VIVANT
cliquez ici
Des galeries vivantes…comme antidote à l’ennui des conformismes

Quoi de plus triste et ennuyeux qu’un art surdéterminé par toutes sortes de facteurs extérieurs à ce qui en constitue la mystérieuse substance interne ?

Et pourtant, c’est bien à cela que nous sommes de plus en plus confrontés : art officiel, art d’Etat, art de la spéculation tant intellectuelle que financière, bureaucratic-art, financial-art, art de mode, art de luxe et d’hyper-luxe, art de la frime arrogante, art –signe d’appartenance à une classe sociale supérieure, à une élite de pacotille, à une communauté, à un réseau d’intérêts ; art – marketing ; Art de la répétition, art de la com’ pour rien, art convenu, attendu, sans surprise, bêtement codé, grossièrement normé, lourdement référencé, etc,…bref : triste à mourir et à désespérer de l’humanité.

Et pourtant, il y a tant d’artistes d’aujourd’hui qui ne s’inscrivent pas dans cette soupe recuite, artificielle, bourrée de propulseurs de goût et parfaitement insipide : tous ces artistes surprenants, libres, inventifs, que je découvre tous les jours sur internet ou au cours des comités de rédaction d’Artension, quand il s’agit de choisir ceux qui seront présentés dans le prochain numéro.

Et pourtant, il y a tant de galeries encore libres, courageuses, sympathiques, généreuses, ouvertes, avenantes, gaies, surprenantes, inventives, qui sont toujours là pour découvrir et accompagner ces artistes, mais également le public des libres amateurs d’art…qui sont là aussi pour que tant d’artistes de qualité récemment disparus ne soient pas oubliés. Car entre les galeries de la vraie vulgarité champs de lavandes , bords de mer, pop-art, street art et cie, et celles de la fausse distinction conceptualo-installationniste, où tout est surdéterminé et sans surprise et entre lesquelles il y a une alliance objective des extrêmes, il existe un vaste champ de liberté et de fraîcheur….

Alors oui, il faut dire que ces galeries que nous aimons existent encore. Il faut les soutenir, les honorer, les désigner… pour les remercier de leur travail et à travers elles aider à la révélation de la richesse et de la diversité de la création actuelle, et aider aussi à la préservation d’un patrimoine.

Pierre Souchaud




Les artistes et les galeries, les salons et les foires d’empoigne

Au-dessus du lot, il y a “La“ Foire, celle de Bâle, c’est entendu. Du large, du lourd, et des prix hallucinants. “ Ce qui s’achète, n’a pas de valeur “ disait Nietzsche, le philosophe-artiste. En haut, les grosses foires de la planète, de Hong-Kong à Miami, et de notre très parisienne Fiac. Et dans les hauteurs du dessous du panier, les jolies foires de province, comme Lille ou Strasbourg. Chaque jour, ou presque, une nouvelle foire s’annonce, en Europe et dans le monde… Il y a trente ans, Lydie Arickx, Roland Cat, ou Piotr Szurek étaient à la Fiac. C’était autrefois… Le fleuve des événements a bien coulé... Elles écrasent à vif le marché, ces grandes foires. Et par l’effet de ratissage et de focalisation des médias, il n’y en a plus guère que pour elles.

Nous manquons de galeries

Les galeries se saignent trop souvent pour intégrer ce récent marché des foires d’empoigne. Mais hors d’elles, elles galeries souffrent. Ces foires auraient pu être le sommet de la pyramide. En réalité, ces vitrines de luxe, où l’on retrouve les mêmes produits, s’éloignent de la base, et font beau monde à part.... Pendant ce temps là, naguère grandioses, les derniers salons fatiguent et s’éteignent, ramant parfois à contre-époque, noyés dans des foules et des foules d’œuvres.

Ne pas désespérer. Les unités d’art moins grandioses font toujours du bon boulot. Et le vrai boulot, la vraie passerelle entre les artistes et le public averti ou non. Il n’y a pas que les collectionneurs dans la vie. Les artistes d’hier, et plus encore ceux d’aujourd’hui, sont des tenaces et des récalcitrants. Des îles d’art. Ils ont besoin de bons marins. Nous manquons de galeries. Ce n’est pas le seul marché qui doit réguler leur nombre. Pari inverse. Le grand public qui fréquente les grandes foires ne fréquentent guère les dites “petites“ galeries. Mais ce sont elles, les vraies passerelles de l’art. Elles manquent à l’appel du grand nombre. Il y a peut-être trop de galeries selon les normes actuelles dudit marché, lequel ne fonctionne vraiment que sur les hauteurs fabriquées, éphémères et fragiles du dessus ténu du panier. Mais il n’y a pas assez de galeries pour faire le travail d’ouverture au public, pour faire le travail de sape des miroirs aux alouettes, et pour faire vivre les artistes, et (bien ) vivre avec eux.

Christian Noorbergen

Vous ne pouvez faire que 10 demandes de coordonnées d'artistes par jour. Si vous souhaitez communiquer avec un grand nombre d'artistes simultanément, merci de prendre contact avec psm@active-art.net en expliquant la nature de votre demande.

Vous êtes galeriste?

Vous recevez du public à votre galerie ou votre espace d'exposition, en continu ou sur rendez-vous ?

Vous souhaitez dynamiser votre action et augmenter le trafic sur votre point de vente ? Rejoignez le guide des galeries prospectives.

Vous pouvez rejoindre l'annuaire des Galeries Prospectives si vous correspondez aux critères demandés par Pierre Souchaud et Christian Noorbergen. Pour postuler, merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-dessous.

CNIL Informations sont destinées exclusivement à permettre la mise en relation avec les artistes du réseau, par mail ou par téléphone. Le présent site a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le n° 1418298.Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données personnelles(art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez-vous aux Solutions Créatives - 75001 PARIS - 5 rue de Turbigo

Nous vous remercions pour cette demande d'information.

Vous trouverez toutes les informations utiles sur :

www.visual-arts-explorer.net

    
Liste alphabétique  Informations éditeur